Anciens BTS du LEGTA de Bréhoulou-Quimper

Site des anciens BTS de Bréhoulou
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 parcourà l'installation

Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
Nouveau


Nombre de messages : 6
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: parcourà l'installation   Ven 5 Mai à 21:51

Suite à un sujet de discussion lancé par M troulet, je vous propose de définir mon parcour à l'installation. pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis de la promotion 2002-2004. J'étais loin d'être dans les meilleurs élèves, et pourtant, j'ai réussi (!) à monter mon entreprise. Ce n'est pas une grosse exploitation, et pas vraiment liée à l'aquaculture (ce n'est pas étudié en cours...). Je suis actuellemnt producteur de sel. (saunier)
L'installation n'est pas forcément facile; ici, je vous décrit les différent stages auxquels j'ai participé avant mon installation. ATTENTION : ce n'est qu'à titre d'exemple, ce n'est pas un parcours type...

lieux et descrîptifs des stages:

ANPE : formation à la création d'entreprise : module de 3 fois 4 heures, avec un petit cahier de suivi. interressant car on peut se confronter à différents projets, avoir des astuces et de contacts;
- Inconvéniant : ce n'est pas très adapté à l'agriculture
- Avantage : Ca permet d'y voir plus claire sur tout les administration aux quelles on risque d'être confronté (chambres, hotel de impôts, Assédics (ils peuvent vous fournir des subventions (pour moi , non), j'en passe)


Maison de l'agriculture 1
Point info installation : ce n'est pas un stage à proprement parler. Il s'agit de plusieurs rendez-vous avec différents conseillers agricoles pour développer le projet, et finaliser le création d'entreprise.
- Inconvéniant : il ne faut pas avoir de travail à coté, car les conseillers ne sont pas disponible souvent. Il faut aussi apprendre très vite des sigles auxquels nous n'avons pas été confronté à l'école (et c'est bien dommage, ca serait interessant de faire une option de ce style). quelques exemples : ADASEA, SMI (certainement connu par les ACSE), CFE, EPI (qui n'est pas une épreuve terminale), SPI...
- Avantage : avoir des personnes compétantes "à disposition" pour ne pas se tromper dans son projet et ne pas se lancer n'importe comment c'est important; en plus on vous explique comment fonctionne la chambre, et on vous donne un cheminement, qui, s'il est bien suivit, permet de partir sur des bases solides.

maison de l'agriculture 2
stage 6 mois : celui là, vous en avez entendu parler. il est nécessaire à l'obtention de la DJA; vous pouvez valider vos stages (1 mois minimum), et votre expérience professionnelle pour réduire la période. pour moi, ca faisait 0 mois.
Vous avez besoin de stage pour valider l'EPI. (Etude Prévisionnelle d'Instalation), accompagné de plusieur modules d'une journée répartis sur 2 mois '(là non plus, il ne faut pas travailler à coté).
- Avantages ; ca aide d'avoir une subvention pour s'instaler
pour le reste, je vous laisse découvrir. Je persiste à dire qu'il faudrait une option "crétion d'entreprise", surtout en BTSA.

AFOCGA :
c'est le sigle d'un cabinet comptable agréé agricole. J'y ai fait un module de 40 heures de comptabilité/gestion/communication en agriculture (ca ressemble aux cours de gestion, mais en beaucoup plus vaste). 40 heures ca fait très court, mais j'en avais besoins ; initiation aux logiciel de compta, SIG entre autres.
P.S. : si vous suivez et comprennez correctement les cours de vos profs de gestion, ils sont aussi intéressants, et beaucoup plus ciblés

si vous avez d'autre question , n'hésitez pas, j'ai une adresse mail que je consulte toutes les semaines...

bon courage à tous

--------------------
Ben moi je dis merci Bruno...
de P T Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amir
Membre


Nombre de messages : 23
Localisation : asie-pacifique
Date d'inscription : 16/06/2005

MessageSujet: ajout de module different pour le BTS   Mer 10 Mai à 5:47

Bon, saunier, je savais dej vu que je mangeais de ton sel a brehoulou deja...lol
raconte un peu comment fonctionne ton entreprise? tu as combien d employe? combien de tonne par an etc...

Je pense qu il y a bcp de chose dans ce BTS aqua qui pourrait etre transforme, ou renouveller.
Par exemple reduire certain cours (attention je ne dis pas qu ils sont pas indispensable) et ajouter des modules d info:
Le but du BTS n est pas uniquement de devenir ostreiculteur ou technicien "stripping" dans une pisciculture mais aussi pour ceux qui ont envi ou la chance de creer leur entreprise comme toi Bruno.
Seulement, mis a part les cours de gestion (et surtout le previsionnel qui m ont bien aider) il n y a pas vraiment de presentation detaille:
on sait qu il existe la DJA, mais on ne sait pas exactement comment l obtenir et ainsi de suite.
Pourquoi ne pas avoir ce genre de module (archi "relou" je l accorde), admisnistratif. Pas long mais les traits principaux.
Et pourquoi ne pas avoir plus d'infos sur les possibilite aqua dans le monde. on est limiter a la crasosrea et a la truite. Sur que c les espece dominante en france, mais tt le monde ne veut pas rester en france, et le option proffessionnel ne sont pas ttes forcement en France.
Nous avons par exemple eu des cours sur le crevettes japonaise avec Rioche avec des exemple de production en France (C'est hors type) il n y a que 6 fermes de crevette en France et les methode ne sont pas les bonne ni les meme que dans les continent ou on produits vraiments de la crevette. (moi je suis pres a vous envoyer un apercu sur de la vrai production de crevette et vous aller voir que c'est vraiment plus interessant)... Bref, je pense que chaque annee celon les experience des anciens et de leur parcours, il faudrait renouveller certain module ou les transformer.
qu en pensez- vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno
Nouveau


Nombre de messages : 6
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: réponse à amir   Jeu 11 Mai à 21:32

Tout a fait d'accord avec amir pour les infos administratives à inscrire dans le cursu, mais, j'aimerais ne pas remettre en cause les (hautes...!) institutions du BTSA. De plus, ce n'est pas le sujet de ce forum, et nico pennec à ouvert un débat interressant qu'il ne faudrait pas laisser, mais améliorer...

le fonctionnement de mon entreprise :

Pas grand chose à dire et difficile à expliquer
Mon entreprise à une production saisonnière : en moyenne, je récolte du sel du 15 juin au 15 septembre; cependant, je suis extrêmement tributaire du temps. Donc la production annuelle peu varier, sur mon marais actuel de 0 à 11 tonnes.
Attention, si je ne produit du sel que pendant 3 mois environ, cela ne veut pas dire que j'ai 9 mois de vacances pour autant. En effet, pour aboutir à une récolte (de qualité), il m'est nécessaire de préparer le (les) marais avant la saison. ce travail consiste à vider le marais de l'eau de mer (avec laquelle je l'ai noyé en fin de saison précédente, vers novembre), reconstruire (retravailler) tous les chemins et le parcours d'eau, réparer les canaux et différents coefs (en bois) que l'on trouve dans le marais.cela représente 6 mois de travail pour un saunier ce rémunérant au SMIC.

A titre indicatif, lorsque je disait que pour l'instant je n'ai qu'une petite entreprise, il fallait entendre par cela qu'elle ne me permet pour l'instant pas de retirer un "salaire" à proprement parler. Pour mode de financement annexe, hors emprunt pour l'investissement en matériels et fournitures de départ( emprunt de 12500 euros), je suis double actif, et me fais mon salaire ailleur. Le sel me permet de mettre du beurre dans les épinards.., rembourser mon emprunt (sur 3 ans), renouveller les fournitures.
Cet autre travail me permet en outre de mettre de coté de l'argent pour financer l'investissement dans d'autres marais. C'est ce que l'on appel au autofinancement.

Pour les détails techniques :

surface d'exploitation actuelle : 11 oeillets (obj : 60 sur 6 ans) ;
on estime qu'il faut 45 oeillet pour s'en sortir correctement

Location des terres : 15 €/oeillet/ans.
Cependant, je fonctionne en ce moment avec un système de concession avec une communauté de communes, qui ne me fait pas payer de loyer.

nombre d'employes : 0;
avec 60 oellets : un mi-temps pour cueillir la fleur de sel

volume produits : variable; en moyenne 9 tonnes de sel (tous produits confondus)
saison 2005 exeptionnelle ; 11 tonnes de gros sel et 800 Kg de fleur

[/u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bruno
Nouveau


Nombre de messages : 6
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 24/04/2005

MessageSujet: Re: parcourà l'installation   Mer 28 Fév à 23:01

Je répond à mes propres messages. c'est nul...
Il y a quelques mois, je vous ai présenté ma situation. Avec le temps, les choses changent. aujourd'hui, je suis en phase d'augmenter ma surface de production. Je suis propriétaire d'un marais supplémentaire (capacité de 30 oeillets), ce qui me fera donc un total de 40 (soit 66% de mon objectif) lorsque je l'aurais terminé. mode de financement : autofinancement par le travail dans différentes entreprises (déménageur, technitien TP, serveur, cuisinier, poissonnier, maçon (ça mène à tout l'aquaculture!!!))
A plus tard pour d'autes détails...

P.S: j'aimerais ne pas être le seul ici. D'autre ont certainement élaboré quelque chose... dites -le!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: parcourà l'installation   

Revenir en haut Aller en bas
 
parcourà l'installation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» infos installation Powermax pro
» Nouvelle installation dans appartement neuf
» Installation alarme dans ma villa
» installation d un celestron
» pv d'installation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anciens BTS du LEGTA de Bréhoulou-Quimper :: Les anciens ont la parole :: Echange entre anciens BTSA Aquaculture :: Les aquas s'installent...-
Sauter vers: